Logo Entrepairs - Partage d'Equipements Pro

Usinage - Explications

Un centre d’usinage à commande numérique enlève de la matière à l’aide d’outils pour la réalisation de formes variées. On parle de technologie de production soustractive par opposition à la fabrication additive.

L’usinage est un procédé de fabrication qui consiste à un enlèvement de matière. On parle de technologie de production soustractive par opposition à la fabrication additive.. Il s’agit de travailler un bloc afin de lui donner la forme et la dimension voulue. Après l’usinage la pièce est brute et peut nécessiter un traitement de surface.
Le terme usinage regroupe plusieurs procédés d’enlèvement de matière : le fraisage, le tournage, le perçage, le mortaisage, la rectification, l’alésage…etc. font partie de des techniques incluses sous le terme usinage.
L’usinage permet de travailler les métaux mais aussi les plastiques dur et mous. Lorsqu’il s’agit du travail du bois cela est souvent spécifié on parle « d’usinage bois ».
Pour enlever de la matière selon les procédés le mouvement (souvent de rotation) est donné soit à la pièce (tournage) soit à l’outil (fraisage). L’enlèvement de grande quantité de matière nécessite plusieurs passes avec des profondeurs qui peuvent varier à chaque passage. Plus la profondeur de passe, correspondant à l’épaisseur de matière enlevée, est grande, plus la force appliqué sur l’outil est importante et moins le résultat est lisse et précis. La précision attendue sur les pièces usinées est souvent très importante, au micron prés. Le paramètre de vitesse de rotation influence la qualité de l’état de surface de la pièce en sortie d’usinage. On parle alors d’usinage grande vitesse. De nombreux paramètres sont à considérer dans le choix de l’équipement et des outils utilisés pour chaque réalisation.
De plus en plus l’industrie de mécanique générale et de mécanique de précision se transforme par la technologie utilisée. Il existe des centres d’usinages traditionnels et des centres d’usinages à commande numérique connus sous l’abréviation « CN ». Le centre d’usinage CN est piloté par ordinateur à l’aide de logiciel de conception et fabrication assisté par ordinateur (CFAO). Il est de loin le plus rependu dans les ateliers aujourd’hui.
Les logiciels de FAO, pilotent les outils de production en contrôlant les outils utilisés, l’ordre des opérations et la position de la pièce et de l’outil dans l’espace pour l’enlèvement de copaux nécessaire à l’usinage de la pièce attendue. Les centres d’usinage peuvent également être assortis de robots de chargement pour automatiser le chargement et le déchargement de la matière pour l’usinage. Les équipement CN ont permis de d’augmenter les cadences de production en réduisant le temps de manipulation manuelle. Ils ont également réduit le nombre d’erreurs car avec la simulation de l’usinage par ordinateur en anticipant les problématiques de choix d’outil, de succession des étapes d’enlèvement de matière.
Lorsque la machine est capable de travailler sur des temps assez longs en autonomie on parle de temps masqué, c’est-à-dire que l’opérateur peut travailler sur plusieurs centres d’usinage en même temps chargeant et déchargeant les machines pendant que les autres tournes. Le travail en temps masqué sur les machines à commandes numérique assorties de robots de chargement permet avec des équipes réduites de travailler la nuit voir les week end. Ces avancées technologiques accélèrent la réduction des couts de production mais engendre une perte de flexibilité pour des usinages de pièces unitaire ou de petites séries.
Lorsque que l’on parle des machines d’usinage il est souvent fait mention du nombre d’axes de travail de machine. Les machines les plus simples travails sur 3 axes, X, Y et Z soit la longueur, la largeur et l’épaisseur. Lorsque le nombre d’axes augmentent à 4 ou 5 axes cela fait référence à la possibilité d’avoir un mouvement de la pièce et de l’outil mais aussi de l’axe du bras de l’outil. En effet sur les machine d’usinage il est spécifier l’axe dans lequel se trouve l’électro-broche qui permet la rotation de l’outil. Il est soit vertical soit horizontal. Parfois c’est la pièce qui peut être déplacée, alors on parle de berceau. Dans le cas des machines les plus pointues l’électro-broches est placé sur un bras mobile qui peut être à angle de l’horizontal et de la verticale. Dans ce dernier cas la pièce ne bouge pas forcément, c’est le bras portant l’électro-broche et l’outil de coupe qui se déplace tout autour de la pièce.

Annonces aléatoires